Fables à la Fontaine (Laon)

Béatrice Massin, Lia Rodrigues, Dominique Hervieu - Chaillot Théâtre National de la Danse

Jeudi

03 | 12

Maison des Arts et Loisirs
Laon
20h

  • TAIS ALMEDA DA SILVA, DANDARA PATROCLO SANTOS, FÉLIX HÉAULME ET MYLÈNE LAMUGNIÈRE
  • CHORÉGRAPHIE : BÉATRICE MASSIN. LUMIÈRES : RÉMI NICOLAS. EXTRAITS MUSICAUX : MARIN MARAIS. COSTUMES : DOMINIQUE FABRÈGUE, CLÉMENTINE MONSAINGEON
  • CHORÉGRAPHIE : LIA RODRIGUES. DRAMATURGIE : SILVIA SOTER. LUMIÈRES : FRANCK NIEDDA, LIA RODRIGUES . EXTRAITS MUSICAUX : LES MOTIVÉS. COSTUMES : FRANCINE BARROS, CLOTILDE BARROS PONTES
  • CHORÉGRAPHIE : DOMINIQUE HERVIEU. VIDÉO : DOMINIQUE HERVIEU, PASCAL MINET. LUMIÈRES : VINCENT PAOLI. SON : CATHERINE LAGARDE. EXTRAITS MUSICAUX : JEAN-BAPTISTE LULLY, ROBERT SCHUMANN. COSTUMES : MIREILLE HERSENT
  • ANNIE SELLEM
  • Benjamin mengelle

Les Fables à la fontaine découlent à l’origine d’un travail de commande passée par Annie Sellem, fondatrice de la Petite Fabrique, à des chorégraphes de tous horizons au début des années 2000. L’opus est devenu un ensemble de courtes pièces de danse destinées au public familial, aux esthétiques multiples. À chaque chorégraphe, Annie Sellem a proposé de choisir une fable de Jean de La Fontaine pour créer une pièce de vingt minutes.

Béatrice Massin, référence de la danse baroque, a choisi la fable Le Loup et l’Agneau pour montrer un jeu de puissance entre celui qui se veut fort et celui qui se croit faible, jeu qui n’est pas étranger au monde de l’enfance.

Chorégraphe brésilienne engagée, Lia Rodrigues a pour objectif à travers son travail de démocratiser l’accès à l’art. En reprenant la fable Contre ceux qui ont le goût difficile, elle met en parallèle la France des Louis que décrit et critique La Fontaine et les regards qu’on porte aux artistes aujourd’hui au Brésil.
Les restrictions de circulation internationales empêchent les danseuses brésiliennes de voyager en Europe. Afin de maintenir la découverte de la fable de Lia Rodrigues, une vidéo respectant la qualité de ce projet artistique sera projetée. Les fables de Béatrice Massin et Dominique Hervieu seront bien sûr présentées comme initialement prévu. Merci pour votre compréhension.

Un lien indéfectible unit Dominique Hervieu et Le Corbeau et le Renard depuis son enfance. Le message de la fable est aujourd’hui accru par la folie communicationnelle, la vacuité et la vanité : une invitation poétique à l’esprit