Etape de travail – Vania Vaneau

Nebula

Vendredi

18 | 06

La chambre d'eau
Le Favril
20h

Dans la continuité du partenariat mené avec La chambre d’eau sur la question de la danse en milieu rural et en espace naturel, nous poursuivons l’activité de résidence décentralisée initiée l’an dernier avec Fabrizio Solinas. Cette saison, deux artistes travailleront dans les bocages de l’Avesnois : Kevin Jean autour de Le temps de rien et Vania Vaneau autour de Nebula.

Avec Nebula, Vania Vaneau aborde le corps humain en relation avec la nature comme la rencontre de champs de forces dans un contexte post-apocalyptique.Dans une sorte d’archéologie du futur, Nebula questionne quels autres rapports au temps, à la fabrication, à la terre, aux animaux et au cosmos pourraient surgir. Quelles mutations et hybridations pourraient advenir ? Que resterait-il de la construction culturelle de toute une société ?
Accompagnée de Celia Gondol, plasticienne et scénographe, Vania Vaneau axe sa recherche dans le rapport à des matières et gestes relevant de l’artisanat et du travail de la terre. Il sera question de tresser, coudre, plier, verser, casser, ramasser, mais aussi de créer des rituels de guérison, de fertiliser l’espace et d’explorer les notions de catharsis et d’extase.Du grec, catastrophe signifie « grand virage » et apocalypse « le dévoilement ». Nebula est aussi une traversée vers l’inconnu, un moment d’éclipse pour entrevoir des possibles. Le futur et le passé s’y retrouvent, le passage du temps en spirale nous amène à une « science-fiction préhistorique ». Nebula sera un solo créé en deux volets : une version pour des espaces naturels (été 21) et une autre version pour des espaces intérieurs variés (automne 21).