Counting stars with you (musiques femmes)

Maud Le Pladec - CCNO

Vendredi

03 | 12

Schouwburg
Courtrai
20h15

  • maud le pladec
  • Maud Le Pladec et Tom Pauwels de l’Ensemble Ictus
  • Chloé Thévenin
  • Kassia de Constantinople, Madame Gandhi, Anna Caragnano & Donato Dozzy, Elysia Crampton, Barbara Strozzi, Laura Steenberge, les femmes de Blera (Italie) et Giovanna Marini, Beautiful Chorus , MT. Sims, Planningtorock et The Knife, Lucie Antunes, Chloé
  • Dalila Khatir
  • Régis Badel, Chandra Grangean, Pere Jou, Andréa Moufounda, Aure Wachter, Solène Wachter
  • Christelle Kocher, assistée de Carles Urraca Serra — KOCHÉ
  • Marion Régnier
  • Éric Soyer
  • Éric Soyer
  • Baudouin Woehl
  • Fabrice Le Fur
  • Nicolas Marc
  • Vincent Le Meur
  • Ruben Masoliver
  • Andrea Idini
  • Yannick Guédon et Giovanna Marini
  • Alexandre Haefeli
acheter vos places en ligne >

Partenaire de longue date du festival transfrontalier NEXT, on vous emmène voir Counting stars with you (musiques femmes) de Maud Le Pladec au Schouwburg de Courtrai.

Poursuivant sa collaboration avec la compositrice Chloé Thévenin et Tom Pauwels de l’ensemble Ictus, Maud le Pladec ouvre un nouveau cycle sur la voix. Le projet fait apparaître une constellation musicale de compositrices féminines, une histoire « secrète » de la musique. Counting stars with you (musiques femmes) convoque un autre répertoire, un autre matrimoine, un nouveau souffle chorégraphique animé par le chant et porté par six interprètes qui dansent et chantent.

« Comme dans tous mes projets depuis 2009, la musique reste un élément central. J’ai décidé pour ce prochain travail de dédier entièrement la recherche à la création musicale féminine. counting stars with you (musiques femmes) est une pièce portée par un étonnant casting de six interprètes (quatre femmes et deux hommes) à la fois performeur•euse•s et chanteur•euse•s et c’est avant tout depuis un questionnement politique que j’envisage cette création. Quelle place est accordée aux femmes dans l’histoire de la musique ancienne et contemporaine ? Comment redonner une voix à des femmes qui sont souvent restées dans l’ombre de cette histoire ? Comment mettre en crise l’idée même de répertoire, de patrimoine ou de filiation chronologique ? Comment repenser la musicologie sous l’angle des théories féministes et de la musicologie queer ? Quelles représentations pour le corps féminin dans le champ de la musique ? Quelle est la réelle contribution des femmes dans l’histoire de la musique ? Pourquoi ces femmes disparaissent-elles ? »
Maud Le Pladec, extrait de la note d’intention.